culture

Communales 2018, quelle place pour la culture à Ixelles ?

11-10-2018  

Avec la rénovation de la Chaussée d’Ixelles, l’urbanisme est au coeur des programmes  pour les communales 2018. Si le cadre compte, c’est aussi sur la culture que les candidats devront miser pour séduire la population. 

“A Ixelles, il y a quelque chose à faire tous les soirs !”, s’exclame Julia, étudiante à l’ULB. Un avis partagé par Marie, jeune trentenaire rencontrée sur la place Flagey. Toutes deux semblent satisfaites des activités proposées par la commune. Entre les théâtres, les cinémas, les nombreuses galeries d’Art et le bien nommé Musée d’Ixelles – en travaux pour 3 ans, l’offre est effectivement déjà vaste. Mais la population dynamique en redemande, parmi les suggestions, l’organisation d’évènements dans les jardins de la Cambre et plus de place pour le street-art. Des attentes que devront satisfaire les prétendants au titre de Bourgmestre.

La ville soutient les initiatives locales comme la nouvelle saison de la Manufacture 111

Engagements inégaux et propositions semblables

Sur les 9 familles politiques se présentant cette année – PS-sp.a, Défi, CDH (Objectif Ixelles), N-VA, ECOLO-GROEN, MR (Liste Bourgmestre), PTB*PVDA,VOLT Belgïe-Belgique, tous n’ont pas la même ferveur culturelle. Timides, certains partis ne communiquent leurs idées et restent vagues – PTB*PVDA,N-VA. Du côté des plus impliqués, les propositions se ressemblent : valoriser le musée d’Ixelles dès sa réouverture, créer un pass culturel, soutenir les artistes ixellois, renforcer le dialogue entre les lieux culturels et les écoles de la communes. Bien que bien-pensantes, des mesures non négligeables à commencer par l’application de tarifs préférentiels pour les résidents dans les lieux culturels ixellois.  

Parmi les projets les plus pertinents, les démocrates de Défi souhaitent mettre à dispositions des artistes les lieux temporairement inhabités. Une idée partagée par le PS-sp.a qui souhaite également créer une maison de la vie culturelle et développer des collaborations avec les deux universités de la commune, L’ULB et la VUB. Une initiative qui parle à Clément, membre d’ULB Culture qui prépare actuellement « L’Expo-porno » à la salle Allende. Quant aux MR, ils proposent la création de spectacles de rue et de cinémas en plein air. “Faire d’Ixelles un pôle culturel régional” tels sont les mots des écologistes partagés par les socialistes qui souhaitent que la commune contribue à la candidature de Bruxelles comme Capitale Européenne de la Culture en 2030.

Communales 2018 à Ixelles  – Quelques propositions des candidats
Archives

Créations éditoriales