La communication autour du piétonnier, le centre de l’attention à Bruxelles Ville

Le piétonnier au cœur de la communication de Bruxelles Ville (crédit photo Bénédicte Lokoso)
15-11-2018   Bénédicte Lokoso

Le piétonnier a suscité la polémique lors de sa conception en 2015, notamment à cause de la mauvaise gestion du dossier par le bourgmestre PS de l’époque Yvan Mayeur. A sa démission en 2017, à cause du scandale du Samusociale, son remplaçant Philippe Close hérite du projet qu’il s’est engagé à améliorer la communication.

Les polémiques autour du piétonnier n’ont pas empêché la réélection de Philippe Close à son poste de bourgmestre, lors des communales de 2018. Il peut donc continuer son plan de rénovation du piétonnier de Bruxelles. Mais l’achèvement des travaux sur le piétonnier reste un enjeu de cette nouvelle législature.

Pour gérer au mieux le dossier du piétonnier, Philippe Close s’active à trouver une personne chargée de la communication autour des travaux dans Bruxelles.

En 2017, le bourgmestre Philippe Close avait mis en place des réunions de concertations autour du projet du piétonnier avec les habitants et les commerçants.

Mais il a également permit la création d’un site internet pour voir en tant réel la progression des travaux.

Carte infographie travaux

Carte des travaux en cours sur le piétonnier

 

Mais aussi la visualisation du résultats finals.

Également, des panneaux explicatifs sont placés autour du piétonnier pour informer les riverains.

Panneaux explicatifs du projet du piétonnier ( crédits photo: Bénédicte Lokoso)

« Les passants doivent s’approprier l’espace. » Les travaux étant toujours en cours, la commune ne peut pas encore programmer des événements ou des activités. Malgré cela, l’’enthousiasme commence à gagné les riverains, mais des critiques sont toujours présent notamment sur la longueur des travaux.

La fin des travaux est prévue pour 2019.

Archives