politique

Laurie Semaille, ou comment devenir conseillère communale à seulement 22 ans

Laurie Semaille va bientôt faire entendre sa voix au Conseil communal de Nivelles (Crédit photo : Xavier Verheyden)
29-11-2018   Xavier Verheyden

Avec 462 voix de préférence, la jeune MR Laurie Semaille prêtera serment le 3 décembre prochain. 12ème sur la Liste du Bourgmestre, elle a su séduire les nivellois lors des élections communales du 14 octobre dernier.

Laurie Semaille a 22 ans. Elle étudie l’information et la communication à l’Université Libre de Bruxelles. Une vie d’étudiante à priori banale, sauf que Laurie s’apprête à accomplir ce que très peu de jeunes ont l’habitude de faire : prêter serment au sein d’un Conseil communal. Et oui, le 3 décembre prochain, Laurie sera officiellement conseillère communale à Nivelles, dans le Brabant Wallon.

« C’est pour moi le début d’une nouvelle aventure »

Pour cette nivelloise dans l’âme, tout a commencé lorsqu’elle a rejoint les « Jeunes MR » en octobre 2015. Aujourd’hui elle y occupe toujours le poste de secrétaire. Très vite, elle s’est forgée une réputation, notamment en participant activement à la vie politique et sociale de Nivelles, en étant au plus proche du citoyen. En mai 2018, Pierre Huart, bourgmestre de Nivelles, dévoile sa liste. Laurie, la plus jeune femme des 29 candidats, occupe la 12ème place. Un engagement qu’elle a directement accepté de prendre : « C’est pour moi le début d’une nouvelle aventure ».

Également candidate à la Province, Laurie a fixé son programme sur la sécurité, le commerce, la jeunesse et la mobilité : « ce sont vraiment les quatre grands axes sur lesquels j’ai envie de travailler pendant les six années à venir ».

Découvrez le programme Vivre en sécurité, c’est la première des libertés. Le MR met l’accent sur la prévention et la répression pour que chacune et chacun se sente en sécurité en rue et vive dans un quartier propre. Quand la sensibilisation ne suffit plus, le MR est partisan de la tolérance zéro. Publiée par MR – Mouvement Réformateur sur Mercredi 29 août 2018

 

 

Un bon classement le jour des élections

Le 14 octobre dernier, les habitants ont été séduits par la jeunesse fougueuse qu’elle incarne, jusqu’à la faire classer 9ème par voix de préférence sur les 29 candidats que comprenait la Liste du Bourgmestre, assez pour devenir conseillère communale. Au niveau de la Province du Brabant Wallon, Laurie a récolté 1228 voix, ce qui lui permet d’être seconde suppléante.

Si beaucoup d’étapes ont déjà été franchies, le plus gros reste à faire. Premier Conseil communal le 17 décembre 2018.

Timeline Dark Infogram
Archives

Créations éditoriales