Jacques Sténuit, un véritable mentor de l’environnement

A l’occasion de la Conférence du climat à Paris, Jacques Sténuit nous accueille chez les ‘’Amis de la forêt de Soignes’’ 

Crédits photo: Maziers Michel

Un véritable mentor, Jacques Sténuit, nous révèle son intérêt pour la nature. Ses études en médecine à Bruxelles ne l’empêchent pas de devenir un paisible président de la première association belge, ‘’Amis de la forêt de Soignes’’. Les sciences naturelles ont attiré son regard mais la médecine a conquis son cœur. Docteur en médecine spécialisée, il n’a jamais arrêté de défendre sa passion pour l’environnement. Intéressé depuis sa tendre enfance, Jacques Sténuit nous livre son savoir des milieux naturels qui permettent sensibiliser tous ceux qui l’encadrent. ‘’Les Amis de la forêt de Soignes’’ était le passage qui lui a assouvir son appétit pour la défense environnementale. Malgré tout, le Docteur Sténuit n’hésite pas à nous dévoiler ses inquiétudes sur le changement climatique et notamment ses préoccupations sur la protection et la conservation de la forêt des Soignes.

La forêt sous la menace d’un changement climatique

‘’Les Amis de la forêt de Soignes’’, crée en 1909, fut la première association pour la conservation de la nature. Ses membres s’engagent à défendre ce beau massif boisé de la forêt et à écarter la plupart des menaces. La forêt a été classée en 1959 et est Natura 2000 dans les trois régions du pays. D’après Docteur Sténuit, la forêt court encore certains dangers au niveau de ses rizières. C’est une forêt qui est menacée parce qu’elle contient 75%, de hêtre, 15% de chêne et 8% de conifères. Il nous explique : ‘’ C’est un des équilibres que si nous avons une évolution de climat, les hêtres souffrent  du réchauffement climatique, de la température qui est de plus en plus forte à la fin de l’été, et pendant la période de sècheresse en automne on distingue la souffrance des arbres au niveau des racines’’. Les tempêtes et les vents de plus en plus violents, sont des facteurs à risque pour la forêt de Soignes qui n’a jamais été cultivée. Son sol dur ne permet pas aux arbres, qui ont des racines horizontales, d’être suffisamment stables.

Une nouvelle forme de gestion

Natura 2000 est destiné à protéger la biodiversité de la faune et de la flore et obtient une nouvelle forme de gestion pour les trois régions du pays. Les gestionnaires forestiers cherchent un accord pour une forêt mélangée comportant les espèces qui résistent au mieux au schéma climatique. Cette gestion comportera une forêt plus fertile, une végétation de sous-bois plus développée et des espoirs pour plus d’animaux adaptés à cette biodiversité. J.S revient sur la problématique de la gestion : ‘’Il faut lutter pour la protection des rizières de la forêt, pour qu’on laisse des ouvertures par laquelle la forêt respire et un passage vers le réseau écologique entre la forêt de soignes et les espaces verts environnants’’. Les marches organisées pour le climat sont leur « arme » de lutter contre l’évolution et pour la protection environnementale.

Le rôle important de la COP21  

La COP21 à Paris est importante dans les décisions rapides et radicales pour arrêter cette évolution défavorable du climat. La Flandre n’arrive pas à se mettre d’accord et nous handicape pour le sommet de Paris. ‘’ C’est absolument lamentable et j’espère qu’ils vont trouver un accord sinon ils donneront une image épouvantable de la Belgique au monde entier’’.   

 

Kasnija Ina

 

COMMENTS

Leave a Comment