Elections communales 2018

Communales 2018 : Charlotte Deborsu devient échevine à 21 ans

31-10-2018   Johanna Polizzotto

Charlotte Deborsu avec des affiches pour sa campagne pour les élections communales 2018 (crédit : Charlotte Deborsu)

Les jeunes s’investissent de plus en plus dans les partis afin de donner un nouveau souffle à la politique. C’est le cas de Charlotte Deborsu âgée de 21 ans qui siègera au conseil communal de Namur.

Échevine de vie et de la population, voici le nouveau statut de Charlotte Deborsu, elle sera chargée de la propreté publique. Elle succédera ainsi à Bernard Guillitte qui l’a félicitée sur les réseaux sociaux.

Elle a entrepris un bachelier en information et communication à l’Université Catholique de Louvain pour ensuite commencer un master en journalisme. “Mais les cours ne me plaisaient pas du tout”, explique l’échevine. Elle s’est ensuite dirigée vers un master en sciences politiques, qu’elle suit actuellement.

Charlotte est, depuis son adolescence, intéressée par la politique. Ce sont d’ailleurs ses grands-parents qui l’ont poussée à se lancer : “Je me trouvais trop jeune, puis je me suis dit qu’il n’y avait pas assez de personnes de mon âge qui s’y engagent et donc autant commencer maintenant.”  

“Un vent de fraîcheur”

Elle amène plusieurs éléments pour corroborer la raison de sa présence. Tout d’abord, elle affirme que son manque d’expérience permet d’avoir un regard sans a priori. Ensuite, elle explique que les jeunes ont plus de facilités à utiliser les nouvelles technologies et donc, de les employer en politique afin d’améliorer la communication.

Dans le but de répondre aux critiques concernant son jeune âge, Charlotte insiste sur le but de sa présence : “Je l’ai fait pour représenter la jeunesse en politique et apporter un vent de fraîcheur”. Elle fait désormais partie de la nouvelle génération d’échevins.

Infographic Modern
Infogram
Archives