Le PS à Forest, entre cumuls et disparité

02-03-2017   Datajournalisme

A Forest, les partis qui sont représentés au Conseil communal sont le PS, le MR, Ecolo, DéFI, cdH et un indépendant. Le PS se trouve être le parti majoritaire, dont les membres cumulent le plus de mandats. Le Parti socialiste compte presque deux fois moins de femmes que d’hommes au Conseil. Contrairement à Ecolo et DéFI où le nombre de femmes est plus important.

Le PS, Ecolo et DéFI forment la majorité. Parmi les élus les plus présents figurent les élus du PS. En analysant le nombre de mandats de chaque membre de la commune, certains éléments sont interpellants. Premièrement, il y a Françoise Père et ses 31 mandats. Sur l’échelle des cumuls, elle se trouve bien haut. Cependant, seulement deux d’entre eux sont rémunérés. La deuxième place dans la course aux mandats est attribuée à Rachid Barghouti. Il en cumule nettement moins que sa collègue Père (13 mandats). Par contre, il est rémunéré pour 8 mandats sur les 13. Or, selon les statuts du parti socialiste, un élu ne peut pas cumuler plus de 3 mandats rémunérés.

Dans le graphique suivant sont repris les 5 élus de la commune de Forest cumulant le plus de mandats. 4 sur 5 sont des membres du PS (parti le plus présent) : Françoise Père, Rachid Barghouti, Nadia El Yousfi et Jutta Buyse. Jean-Claude Englebert lui, vient du parti Ecolo. Il est très clair que Françoise Père est celle qui cumule le plus de mandats et de loin puisqu’elle est au nombre de 31. Par contre, ce n’est pas celle qui est le plus rémunérée. C’est bien Rachid bargouthi avec ses 8 mandats rémunérés sur 13 qui prend la tête, suivi par Jutta Buyse.

cumul Forest Create bar charts

 

Disparité au sein des mandataires

Qu’il s’agisse du Conseil communal ou du Collège échevinal, le constat est le même : les hommes y sont plus représentés que les femmes. Sur 37 mandataires au sein du Conseil communal, nous retrouvons 22 hommes contre 15 femmes. En pourcentages, cela signifie que les hommes représentent plus de 59 %. La situation est encore plus critique au sein du Collège échevinal. En effet, sur un total de dix membres, seules trois d’entre eux sont des femmes échevines. Le reste se compose de six échevins et du bourgmestre, Marc-Jean Ghyssels. Les femmes au sein de ce Collège représentent donc moins d’1/3 des mandataires. Cependant, la commune de Forest ne fait pas exception. La tendance au manque de parité entre hommes et femmes se généralise dans toute la Région Bruxelloise. En effet, nombreuses sont les communes bruxelloises où les hommes sont surreprésentés par rapport aux femmes, formant souvent une minorité au sein des Conseils communaux ou Collèges échevinaux. Si on prend par exemple la commune de Watermael-Boitsfort, les femmes ne sont que neuf contre 18 hommes au Conseil communal, soit le double. Au Collège, celles-ci ne sont que deux, tandis que leurs homologues masculins sont sept.

Représentativité hommes-femmes

Ici, autre point interpellant : la différence de représentation des femmes dans les trois partis de la majorité. Alors que les membres du PS sont les plus présents, c’est le parti dans lequel les femmes sont le moins présentes (5 femmes pour 9 hommes). DéFI compte 3 membres mais 2 d’entre eux sont des femmes. C’est Ecolo qui compte le plus de femmes (5 pour 2 hommes).

Représentation des femmes dans les partis de la majorité Create your own infographics

 

    PS à la majorité

Au sein du Conseil communal, la tendance est en faveur du Parti socialiste, dont les membres sont majoritairement représentés. Ils sont au total quatorze, soit 37,83 % suivis de près par le MR. En effet, le Mouvement Réformateur compte neuf membres au Conseil, ce qui équivaut à 24,32 %. Les partis les moins représentés sont Ecolo (18,91 %), DéFI (8,1 %) ex-aequo avec le cdH (8,1 %) et 1 membre qui est indépendant.Représentativité des partis
Create pie charts

 

Linon Fanny, Acar Florence, Ben Amar Sarah