L’exécutif schaerbeekois : une représentativité à deux visages

01-03-2017  

« Faut vous dire, Monsieur
Que chez ces gens-là
On n´cause pas, Monsieur
On n´cause pas, on « agit » », aurait pu écrire Jacques Brel à propos des dirigeants actuels de sa commune natale.

C’est en tout cas l’image que présente le conseil communal de Schaerbeek, à majorité DéFI : des conseillers investis, dynamiques, à l’écoute et à l’image de la population.
A l’image de la population, vraiment ? Les élus schaerbeekois sont-ils représentatifs de leur commune ?

Âge, genre, diversité : analyse « démographique » du conseil communal.

Une population jeune, représentée par une majorité de seniors

La commune de Schaerbeek est l’une des plus jeunes de la Région Bruxelloise. Sa population est caractérisée par une surreprésentation des 30-40 ans. Pourtant cette tranche d’âge est absente du collège communal, composé exclusivement de personnalités politiques de plus de 40 ans.
Les conseillers communaux, sont, eux, plus représentatifs de leur commune : 9 des 32 conseillers ont entre 30 et 40 ans. Néanmoins c’est encore une fois la tranche des 40-50 ans qui est majoritaire avec 17 conseillers.

 

Source: Ibsa/Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles Create column charts

 

Des efforts à poursuivre pour la parité

La population de la commune présente une parité homme-femme presque parfaite (49% d’hommes et 51% de femmes), mais le conseil communal schaerbeekois, comme la plupart des communes bruxelloise -et la politique dans son ensemble- est loin de ces chiffres. La parité est encore loin d’être atteinte au sein du conseil et le constat s’aggrave lorsqu’on isole le collège des échevins, presque exclusivement masculin. L’unique « échevine » occupe la 10ème place. 

Source: Ibsa (Institut Bruxellois de Statistiques et d’Analyse)
Create line charts

Représenter la diversité

La commune de Schaerbeek se caractérise également par une proportion assez importante d’étrangers : 30% de la population schaerbeekoise possède une nationalité autre que belge. Les nationalités qui sont le plus représentées sont : les marocains (17%), les turques (13%), les français (9%), les italiens (6%) et les polonais (6%). Le collège communal, quant à lui, concentre 93,48% de belges et 6,52% de binationaux (les personnes ne possédant pas une nationalité européenne ne peuvent pas être élues au conseil).

Néanmoins, 22 des 46 membres du conseil sont issus de l’immigration. Ce qui symbolise assez bien la population schaerbeekoise, constituée d’une importante communauté issue de l’immigration marocaine, turque et française. Une communauté albanaise est également présente à Schaerbeek, représentée depuis peu par le jeune conseiller Burim Demiri. 

 

Ainsi, si le conseil communal dans son ensemble constitue un échantillon démographique plus ou moins représentatif, ses plus hauts postes sont, eux, plutôt représentatifs…des stéréotypes politiques : « Faut vous dire, Monsieur, que ces gens là sont surtout des hommes quadragénaires ».

 

Halima Moane, Milan Berckmans, Claire Carosone

Photo à la une : Claire Carosone

Archives